weitere anzeigen
weniger anzeigen

Acheter un transport pour son cheval

Posséder son propre véhicule pour transporter son cheval génère un vrai sentiment de liberté.  A nous les rallyes, concours en tous genres, randonnées, cours à l’extérieur ou stages.

Seulement, plusieurs questions peuvent survenir quand nous envisageons l'achat de celui-ci; van ou camion? Une place ou deux places ? Avec ou sans sellerie ? Quel type de plancher ? Quelle marque ? Autant de questions auxquelles il faudra réfléchir pour faire votre choix.

 
Le choix sera d’autant plus facile si vous êtes déjà en possession d’un véhicule pouvant tracter. 

En effet, il faut réfléchir à plusieurs points selon le nombre d’équidés que vous pensez transporter, le type de transport que vous pensez acquérir (van ou camion) et le budget que vous prévoyez d’y consacrer (neuf ou occasion).


L’état du plancher d’une occasion est le point primordial à vérifier. En effet, un plancher en bois supportera moins bien l’usure du temps et risque de pourrir. Préférez un plancher en aluminum ou en matière imputrescible, qui vous évitera des frais supplémentaires dans le cas où le plancher serait à refaire, ou si votre coup de coeur possède un plancher en bois, faites-le contrôler par un garage spécialisé dans les remorques. L’expertise n’est pas une garantie.

 
Il faudra également penser à l’utilité que vous en aurez; si c’est un transport occasionnel ou régulier. Surtout si vous ne possédez pas de véhicule pouvant tracter, un transport occasionnel sera peut-être envisageable simplement en louant un véhicule ou en faisant transporter votre cheval par un professionnel, qui sera plus économique. Pour un transport régulier, vous aurez meilleur temps d’investir.

Parfois, plusieurs personnes d’une même écurie achètent un transport en commun, qui peut être une très bonne solution pour diviser les frais relatifs à l’entretien ou taxes pour les plaques, mais qui risque de demander des concessions dans le cas ou plusieurs personnes en auraient besoin en même temps. 

 
Plutôt van ou camion ? 

Pour les personnes possédant déjà un véhicule tracteur, un van est incontestablement le meilleur choix. Vite attelé à la voiture et entretien peu onéreux. Cependant il demande un permis pour le conduire. Attention cependant de bien contrôler le poids (charge utile) que votre véhicule peut tracter. Certaines grosses voitures peuvent tracter 1600kg au maximum, ce qui ne sera pas suffisant pour transporter deux chevaux.

 
Un camion a l’avantage d’être plus facile à utiliser lors de manoeuvres, se conduit avec le permis voiture (jusqu’à 3’500kg), les chevaux y voyagent mieux car ils sont généralement disposés en diagonale ou la tête vers l’arrière du camion, mais celui-ci ne pouvant être utilisé dans la vie de tous les jours, il est généralement acquis en plus de la voiture usuelle. Ce qui représente deux véhicules à moteur à entretenir, et les frais qui vont avec. 

Attention toutefois à bien respecter le poids de la charge utile, car souvent ces petits camions possèdent une charge utile peu élevée et ne peuvent transporter finalement qu’un seul cheval. 

 
La sellerie dans le van est un gros avantage, surtout lors qu’il s’agit de transporter des affaires souillées, tel le tapis de selle après une compétition. Ça vous évitera des odeurs pas toujours des plus agréables. 


Quant à la marque, nous avons tous nos préférences, et chaque marque possède ses particularités esthétiques et de finitions, ainsi que diverses gammes de prix. A vous de choisir !

N’hésitez pas à vous renseignez autour de vous, auprès de personnes ayant déjà un transport ou d’un garage spécialisé et qui sauront sans problème vous aiguiller quant au transport qui vous sera le plus approprié.

Bon voyage !

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2019 par equinet.ch