weitere anzeigen
weniger anzeigen

Couvrir son cheval


Les beaux jours sont terminés et nous arrivons gentiment vers l’hiver et la météo qui va avec. Le bal des couvertures va commencer, mais laquelle acheter ? Entre les différentes marques, matières, tailles, formes, grammages, le choix est vaste.


Le mode de détention sera également déterminant, si le cheval vit dehors ou en boxe, et même en boxe terrasse, de même que son exercice physique ou s’il est tondu.


Alors quelle couverture choisir pour quel cheval ?


Il faut savoir tout d’abord qu’à l’état naturel, le cheval met un poil spécifique en hiver, épais, isolant et long, qui lui permet de mieux résister aux conditions météorologiques hivernales. Mais parfois cela ne suffit pas à son bien-être.


Nous allons voir les différents types de couvertures et leur utilité:

 
La couverture polaire


C’est une couverture légère qui peut être utilisée de manière polyvalente : couverture de boxe utilisée de manière intermédiaire au printemps et en automne, ainsi le cheval pourra s’adapter de manière progressive aux changement de températures, mais également comme couverture séchante ou simplement lors d’un transport. Elle peut également faire office de sous-couverture lors de grands froids. 


La couverture d’écurie

 
Respirante et matelassée, celle-ci sera utilisée pour un cheval vivant en boxe. Différents grammages existent, à adapter selon la température.


Les couvertures polaires et d’écurie sont toutes les deux considérées comme étant des couvertures d’intérieur car elles ne sont pas imperméables. 

 
La couverture de pré


Imperméable, elle existe en plusieurs épaisseurs et donc plus ou moins chaudes (de 0 à 400g). Elle est constituée de plusieurs attaches afin de ne pas bouger et tourner lors des différents mouvements, déplacements du cheval ou si celui-ci se roule. Certaines sont constituées de soufflets d’aisance, évitant au cheval d’être limité dans ses mouvements. Certaines possèdent également un couvre-cou intégré ou pour d’autres, il peut être amovible. 


Attention toutefois de ne pas couvrir avec une couverture trop chaude, le cheval risquerait de transpirer dessous. 


Pour un cheval tondu, il sera bien entendu impératif de le couvrir plus chaudement que s’il ne l’était pas, et selon le type de tonte, lui mettre également un couvre-cou. 


Le couvre-rein

 
Indispensable pour le cheval tondu, à mettre également pour un cheval non tondu habituellement couvert. A utiliser lors d’une balade ou simplement avant et après la séance de travail. Existe simplement en polaire ou imperméable pour protéger le cheval de l’humidité.

 
Les couvertures d’été

 
Les couvertures anti-mouches ou anti-UV sont de plus en plus utilisées et s’avèrent très efficaces pour les chevaux sensibles au soleil, aux insectes ou souffrant de dermite estivale. Elles couvrent une très grande partie du cheval, voire la totalité, pour une efficacité optimale. Elles sont légères, respirantes et très aérées afin que le cheval soit protégé tout en ne montant pas en température. 

 
A vous de faire votre choix à présent !

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2019 par equinet.ch