weitere anzeigen
weniger anzeigen

Détecter et soigner un coup de froid

L'hiver, le cheval est exposé à des températures faibles, du vent ou de la neige. En sortant d'une séance, en revenant d'une ballade ou en le mettant au pré, il faut donc adapter les soins. Autrement, il risque de faire ce que l'on appelle un « coup de froid ».

Ce n'est à priori pas le froid lui-même qui va causer ce problème chez le cheval, mais bien le résultat d'un soin mal adapté après une séance de travail, ou une mise au pré par temps humide sans couverture appropriée. Le coup de froid peut donc être prévenu en séchant correctement le cheval après le travail, en le revêtant d'un couvre-reins si nécessaire. Au pré, il a besoin d'une couverture imperméable afin que l'eau ne passe pas à travers et ne mouille son poil. Le contraste entre la température du box et celle de l'extérieur est aussi un point à ne pas négliger si l'on veut éviter le coup de froid. En effet, un cheval qui sort de son box pour se retrouver au froid dans un parc/stabue ne tolérera pas bien l'écart soudain de température. Le même phénomène se produit lorsqu'un cheval n'est pas couvert lors de grosse pluie suivi d'un vent froid.


Maintenant, si le cheval a manifestement quelque chose qui ne tourne pas rond quelques temps après qu'il soit rentré au box, un petit checking s'impose. On commencera par lui prendre la température. La température de base du cheval se situe, comme pour lhumain, entre 37 et 38 degrés. Si le cheval a de la température, cela signifie que son système immunitaire est en train de lutter contre une infection quelconque. Normalement, le cheval a un air abattu et refuse de manger. Dans ce cas, suivant ce qu'il a fait de sa journée, c'est peut-être un coup de froid !
Il est préférable, dans ce cas, d'appeler le vétérinaire pour voir avec lui. Il saura donner le bon remède avec les bons médicaments. Sur le moment, couvrez votre cheval d'une couverture pour qu'il puisse retrouver sa température normale. Son corps sera ainsi plus apte à lutter contre ce coup de froid. Normalement, il vous faudra laisser le cheval au chaud quelques temps avant qu'il ne puisse resortir à l'extérieur ou au parc.

Un coup de froid peut vite arriver en cas de carence en fer, ou autre carence en vitamine. La carence en fer est la plus répandue à cette période de l'année et n'exclu pas les chevaux, qui se retrouvent parfois avec un système immunitaire moins fort ; ils sont moins dociles et attrapent beaucoup plus vite des petites incomodations comme le coup de froid.

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2021 par equinet.ch