weitere anzeigen
weniger anzeigen

Gourmes

En Allemagne les cas des gourmes s’accumulent. Mais qu’est-ce que c’est la gourme et comment est-ce que l’on peut reconnaître ?

La gourme peut être comparée avec une amygdalite grave chez l’homme. C’est une infection bactériale qui est provoquée par l’agent pathogène streptococcus equi subspezies equi. La bactérie est extrêmement contagieuse et dans un milieu humide et protégé il est capable de survivre pendant douze mois. Depuis le moment où le cheval est contaminé par cette bactérie, l’incubation peut avoir une durée de quatorze jours. Les symptômes pour la gourme sont la fièvre, l’écoulement nasal, la toux, l’abattement, le gonflement du ganglion lymphatique de la tête, le remplissage des ganglions lymphatiques avec le pus et l’éclosion des abcès.

Une autre forme est la gourme froide. Ça veut dire qu’après une infection le cheval continue d’évacuer des bactéries vitales de la gourme mais sans montrer des symptômes cliniques d’une contamination par la gourme. 

Dans le cas où un cheval était enflammé par la gourme c’est essentiel d’esquiver le contact direct avec les autres chevaux pour éviter une contamination. La transmission des agents pathogènes est possible d’un cheval à l’autre mais aussi à la manière indirecte par les mains, les éponges, les mangeoires, les chiens et d’autres ! Un cheval contaminé il faut isolé immédiatement. C’est important pour ceux qui travaillent avec des chevaux sains et malades de s’occuper dans un premier instant des chevaux sains et ensuite des chevaux malades. En s’occupant des chevaux il faut toujours changer les vêtements et laver les mains. C’est primordial de suivre des règles hygiéniques strictes. En plus, il ne faut pas oublier de consulter un vétérinaire. Les chevaux sains doivent être testés plusieurs fois pendant une journée pour des symptômes de la gourme et ça inclue de prendre la température. Pendant ce période il est interdit de laisser des autres chevaux entrer la ferme. Pour éviter plusieurs cas des contaminations il faut désinfecter les écuries, les meubles et tout l’équipement.

 En générale, un cheval contaminé continue d’évacuer des bactéries pendant deux ou trois semaines. Mais il y a aussi des porteurs silencieux qui rendent la maladie très précaire. Alors qu’ils continuent d’évacuer des bactéries ils ne montrent pas des symptômes. L’évacuation des bactéries par les porteurs silencieux peux durer environ 36 mois. En utilisant des écouvillons ils devraient être identifiés.

 Dans la plupart des cas la gourme est bien soignable et après un grand repos les chevaux se guérissent. L’élément le plus important maintenant sera la calme pour que le cheval peut bien lutter contre les bactéries. Si le cheval est mis en travail trop tôt, il y aura des complications. Seulement un manque de soins et un système immunitaire faible pourrait causer la mort d’un cheval.

Cet article ne sert que pour informer et n’est pas pour semer la panique.

 

Source d'image: Kavallo das schweizer Pferdemagazin)

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2020 par equinet.ch