weitere anzeigen
weniger anzeigen

L'équitation, pourquoi pas?

Pour une fois, voici un article spécial non-cavaliers ! Pour ceux qui veulent comprendre pourquoi l'équitation, c'est si fun. Pourquoi est-ce un sport et non un simple loisir. Et au final... pourquoi se lancer dans l'aventure ? Résumé en cinq points principaux, voila les raisons qui vous donneront envie de vous mettre ( ou vous remettre) enfin à l'équitation !


1. C'est un sport.

Eh oui, c'est un point qui motive à se mettre en selle ! L'équitation muscle tout le corps tout en douceur. Le dos, les jambes, les fesses, les bras,... tout y passe ! En une heure sur sa selle, on se muscle énormément ! Et on ne le remarque pas autant qu'une séance de musculation ou un cours de pilates. On se muscle, tout en se faisant plaisir !

Non seulement tous nos muscles travaillent, mais notre posture change aussi. En selle, on se doit de se tenir droit, la tête relevée et les épaules en arrière ! Cette posture se retrouve dans notre quotidien, on saura se tenir droit(e) et fière !


II. C'est un sport individuel qui se pratique à deux.

L'équitation est le seul sport qui est individuel, mais pourtant se pratique...à deux ! Sans cheval, ou sans cavalier, rien ne se passe ! Il faut apprendre à s'entendre avec un être qui ne parle pas notre language, et qui pèse 10x notre poids ! Apprendre à lui faire confiance, à former une véritable équipe, tout cela prend du temps et se travaille ! Il ne suffit pas d'être au top de sa forme pour faire son parcours en concours, il faut travailler en équipe ! S'assurer d'être sur la même longueur d'onde que son partenaire, s'assurer que vos entraînements se déroulent bien, que vous êtes prêts pour le jour J, etc... Et rien ne peut se passer l'un sans l'autre ! Un vrai travail d'équipe en individuel. Pour cela, il faut encore trouver son âme soeur équine. Il y en a pour tous les goûts : en choisissant la race et le caractère qui lui convient, le cavalier pourra trouver un cheval qui pense et agit comme lui, auquel il s'attachera et développera une belle complicité ! Sang chaud, demi-sang, sang-froid... La race joue déjà un rôle fondamental. Ensuite, le caractère : franc, volontaire, timide, réservé, joueur, profiteur, joyeux, calme,... De quoi trouver le mélange parfait pour chaque cavalier !


III. C'est un sport individuel qui se pratique à deux, très varié.

L'équitation est un sport extrèmenent varié ! Il existe plus de vingt disciplines différentes!DU dressage au saut d'obstacle, en passant par la voltige, le cross, l'endurance... Il y a de quoi s'amuser un bon moment ! Du coup, même avec cinq ou six entraînements par jour, on ne s'ennuie pas ! Le lundi du dressage, le mardi du saut, le mercredi une petite promenade... On a de quoi varier les plaisirs pour ne pas tomber dans la routine ! Par contre, un footballeur jouera au foot toute la semaine, un basketeur dribblera son ballon tous les jours, et nous, on ne fera jamais deux fois la même chose si l'envie nous prend ! Et si on décide de se lancer dans le saut d'obstacles, et qu'on se rend compte par la suite que ce n'est pas notre tasse de thé entre les hauteurs, les foulées à compter et tout le tralala, on peut toujours se lancer dans autre chose !



IV. C'est une sport individuel qui se pratique à deux, très varié et qui occupe nos longues journées.

Monter à cheval n'est pas le même genre de sport qu'un autre sport individuel comme par exemple la course à pied. En allant courir, il nous faut juste enfiler un short et une paire de baskets. Pour monter à cheval, c'est une autre histoire ! Il faut s'habiller : pantalon, t-shirt, les longues chaussettes qui prennent dix minutes à mettre, les bottines, les guêtres par-dessus, etc... Et une fois ce rituel accompli, il nous faut encore équiper le cheval ! Rien qu'en se préparant, nous prenons au moins une bonne demi-heure. Ensuite, après une heure de travail, il faut déséquiper tout le monde ! Et penser à faire marcher son cheval, le remettre au box. Ensuite, pas question de rentrer ! Il faut encore s'occuper de ramasser les crottins, nettoyer le box, et tout le tralala ! De quoi occuper son dimanche ou ses après-midis !


V. C'est un sport individuel qui se pratique à deux, très varié et qui occupe nos longues journées, tout en développant de nombreuses qualités.

Pour pouvoir s'entendre et développer sa complicité avec son cheval, il en faut des qualités ! Pour toutes celles et ceux qui sont impatients, qui craquent vite, qui s'énèrvent pour un rien, qui démarrent au quart de tour, qui doutent d'eux,... Le cheval est là pour vous apprendre à développer ces défauts en qualités ! Pour monter à cheval, il faut savoir être patient, très patient même. Apprendre à remarquer le moindre progrès de la part de sa monture, de savoir s'en satisfaire. De rester calme quand son cheval ne veut pas passer un oxer, ou une gouille d'eau en ballade. Savoir garder son sang-froid quand les 500kg sur lesquels on est assis prennent peur. Tout ça, il faut apprendre à le développer. Savoir laisser la colère de côté, apprendre à se faire confiance, apprendre à rester calme, à respirer profondément, etc... Et pour y arriver, il faut du temps ! Mais le cheval est un véritable maître d'école pour tout cela.  



Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2020 par equinet.ch