Le matériel d’endurance

Cette discipline demande un matériel spécifique compte tenu des nombreux kilomètres à
parcourir et des efforts demandés à notre monture sur une longue période. En effet, le
matériel d’endurance se doit d’être à la fois adapté, léger et d’un grand confort pour éviter
toute blessure, brûlure ou frottement.

La selle:

La selle doit être confortable autant pour le cheval que pour le cavalier, avec un siège creux ou
semi-creux et rembourré. Mais tous les types de selles sont acceptés. Des fenders seront plus
adaptés que des étrivières, qui éviteront des blessures aux jambes du cavalier, dues aux
frottements. Les étriers avec cage de sécurité sont obligatoires uniquement en cas de port de
chaussures sans talons, de type baskets.
Le tapis d’endurance a une forme à mi-chemin entre un tapis de selle et une chabraque. Il
peut être en laine, en néoprène alvéolé, ou en Sympatex par exemple.

Le bridon:


Le bridon est en matière synthétique (biothane par exemple), plus facile d’entretien (se nettoie juste
avec une éponge et de l’eau savonneuse), résistant à la transpiration (sel) et aux rafraîchissements du
cheval pendant le raid. De plus, en enlevant juste les montants latéraux maintenus par deux
mousquetons, le bridon se transforme en licol, qui présentera un gain de temps à l’espace groom, et
très pratique lors des pauses et contrôles vétérinaires. A préciser que les brides (muserolles)
empêchant une bonne respiration du cheval sont formellement interdites.

Les enrênements ne sont pas admis, à l’exception de la martingale à anneaux.
Les protections des jambes pour le cheval sont à éviter si elles ne sont pas nécessaires. En effet, au vu
des distances à parcourir, les frottements dus aux mouvements des articulations peuvent vite se
transformer en petites blessures. Cependant, si votre cheval doit en porter, préférez des guêtres
fermées qui éviteront qu’un caillou vienne se coincer à l’intérieur et blesser le membre.

La tenue du cavalier:


Concernant le cavalier, le port du casque avec fixation est bien entendu obligatoire. On préférera un
modèle léger et bien aéré.
Les habits seront les plus confortables possibles. Le pantalon sera de type leggings, ou pantalon
d’équitation usuel. A éviter un pantalon ample qui pourrait faire des plis et vous blesser à l’intérieur
des jambes, de mêmes que certaines coutures internes. Les chaussures seront de type baskets, plus
confortables, ou bottines avec mini-chaps. Les éperons sont strictement interdits.
La tenue générale doit être convenable, et les épaules couvertes.

La montre GPS est d’une grande aide, car elle calcule la vitesse réelle et moyenne, ainsi que la
distance parcourue. Cependant, attention si vous vous trouvez dans un endroit avec un mauvais
signal, car votre course risque d’être mal évaluée et vos résultats faussés.

GPS

Si vous aimez l’équitation d’extérieur et possédez un côté sportif, vous voici à présent parés pour
vous lancer dans cette discipline équestre!

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2019 par equinet.ch