weitere anzeigen
weniger anzeigen

Le pansage : une autre forme de massage

Le pansage est indispensable au bien être du cheval. C’est un moment de détente et de plaisir pour votre compagnon, mais également un moment privilégié entre l’homme et le cheval. Pour les chevaux de club, il permet d’établir un premier contact, de mieux se connaître et d’établir un rapport de confiance.

Un bon pansage digne de ce nom dure en moyenne 30 minutes. Si sa première fonction est de toiletter le cheval il permet également de la masser et de le détendre. Il existe en effet des gants à picots, permettant ainsi au cavalier de bien décrasser l’animal tout en le massant. Le gant devrait être passer en mouvements circulaire afin d’activer la circulation sanguine. Cependant veuillez à éviter les membres et la tête, ceux ci requiert un peu plus de douceur. Les chevaux sont des animaux spécialement réceptifs à ce genre de soin, car ils sont pourvus d’une importante sensibilité cutanée.

Pendant l’entraînement ou l’effort en règle générale, les chevaux s’appuient et se servent beaucoup de leurs muscles et tout particulièrement ceux situés au niveau du cou. Ces muscles leurs permettent de trouver et de garder l’équilibre. Un massage pendant le pansage sur un muscle, permet de stimuler la circulation sanguine, libérant ainsi la pression et permettant la décontraction instantanée des cellules musculaires.

 

Comment détecter un point sensible?

 

Les pieds et tout particulièrement les sabots doivent également recevoir une attention particulière.  En dehors du curage quotidien, les membres doivent également être bien contrôlés, afin de ne pas manquer une éventuelle blessure, abcès…

Il est important de vérifier avant et après chaque entraînement et mieux encore au quotidien, qu’aucun corps étranger (pierres, bouts de verre) soit coincé dans la fourchette ou dans le bordure de la sole. Ceux ci pourrait engendrer un abcès ou une infection.

 
 

La couronne est constituée de tout un réseau de vaisseaux sanguin qui alimentent les tissus du pieds, un massage régulier et délicat sur cette zone en particulier permet de favoriser la circulation sanguine, et ainsi leurs élasticité et leur drainage.

Bien plus qu’un moment de détente pour le cheval, cet entretien permet de détecter les points douloureux ou sensibles.

 

 « Un cheval qui tend le cou et la tête pendant le massage est un cheval détendu et soulagé »

 

Il est également important de vérifier que la fourchette ne sentent pas mauvais, car c’est un signe que celle-ci pourrit. Si ce cas la se présente, évitez les endroits trop humides, trouvez un pré sec et changez la litière de votre cheval plus souvent. Il est également possible d’appliquez du goudron de Norvège sur la fourchette et les glômes pour les assécher. (Ne pas appliquer sur la sole ou sur un pied sain).

 

Une corne saine doit être souple, élastique, résistante, lisse, uniforme avec une pousse normale moyenne d'environ 1 cm par mois. L’état de la corne du sabot est un indicateur de bon santé, un peu comme le poils de nos autres compagnons à quatre pattes: les chats et les chiens.

Si celle ci est cassante et qu’elle manque de souplesse vous devrez d’bord trouvez la cause, cela peut être du à une mauvaise alimentation, un parage négligé, une ferrure trop ancienne… Ne négligez aucun pistes. Les soins possibles sont les suivants: maintenir une bonne hydratation du sabot, empêcher la déshydratation de la corne (graisse, huiles..), graisser le sabot après la douche plutôt qu’avant, vérifier l'apport en vitamines et minéraux utiles à la synthétisation de la biotine dans l'organisme.

 

Milles et un massage

 

Le pansage de son cheval n’est pas uniquement à réaliser avant les sorties. Il est conseillé de le réaliser également après pour drainer et décontracter les muscles. Le pansage avant sert à activer et à tonifier les muscles pour le travail.

En cas d’inactivité suite à une blessure par exemple, le manque d’exercice peut avoir des conséquences sur l’état générale du cheval. La aussi le pansage et les massages permettent de facilité la circulation du sang et donc d’activer les muscles laissés au repos pendant un certains temps.

Un cheval traumatisé ou maltraité pourra apprendre à refaire confiance si le cavalier lui prodigue des moments de détentes et des massages. Avec le temps il associera également l’homme au plaisir. C’est une relation privilégié qui s’installera, une vrai relation de confiance. Le cheval ne refusera pas une petite sucrerie de temps en temps….

KERBL

Putzhandschuh - rot

CHF 5.90

Oster

Pferdepflege-Set - pink

CHF 99.90

KERBL

Putzhandschuh Microfaser - blau

CHF 8.90
Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

  • Information

    Bonne information
    Grand professionnel

  • Information

    Je vous remercie beaucoup pour l'info.
    Vous serez un grand vétérinaire

© 2019 par equinet.ch