Les signes de bonne santé chez l'équidé

Il vous suffit de regarder votre cheval lors de sa sortie quotidienne au pré ou au paddock pour vous faire une idée assez précise de son état de santé et de sa forme actuelle. Le comportement de votre cheval vous en dit beaucoup, il vous suffit de l’observer et de savoir le comprendre et l’écouter. Le pansage est un moment privilégié entre votre cheval et vous mais c’est également un bon moment pour vérifier son état général. Certains signes ne trompent pas… 

 
En cas de suspicion, le vétérinaire doit être contacté et/ou tenu informé. 

 
Cet article devrait vous aider à repérer rapidement les signes de bonne ou de mauvaise santé. 

 
Le cheval est un animal attentif et gai, dynamique et doté d’un appétit solide et régulier. Les oreilles des équidés en bonne santé sont très mobiles et s’orientent en fonction des événements aux alentours. Les yeux sont brillants, expressifs et sans écoulement particulier. Le regard est vif et les muqueuses autour des yeux rosées. 

Un autre signe important : la robe de votre cheval. Certains chevaux de couleur gris/blanc sont prédisposés plus que d’autres à certaines maladies comme le mélanome par exemple. C’est pour cela qu’il est important de bien vérifier qu’il n’y est pas de blessures, d’abcès ou autres anomalies particulières sur la robe de votre cheval, afin de détecter au plus tôt et éventuellement de prévenir le vétérinaire pour réagir dès les premiers signes. 

Le poil doit être lisse et brillant et la peau souple. Les crins doivent être eux aussi soyeux et longs si possible: chasser les insectes pendant la saison estivale est alors plus simple. 

Quelques gestes essentiels et faciles : 

Vérifiez l’état d’hydratation 

Le cheval transpire beaucoup et peut ainsi perdre jusqu’à 40 L d’eau par h. L’eau représente chez le cheval et les autres mammifères 60% de sa masse corporelle. Un cheval de 500 kg est composé de 300 L d’eau. La consommation journalière d’un cheval peut varier entre 15 L et 60 L. 

Un geste simple : pincez un peu de peau au niveau de l’encolure de votre cheval entre votre pouce et votre index. L’emplacement idéale est un peu au dessus de l’épaule à environ 2/3 de l’encolure. Lâchez, observez et comptez. La peau doit reprendre sa place et plus aucune marque ne doit être visible après 2 secondes.  La déshydratation est modérée si le pli reste entre 2 et 5 secondes. Au delà de 5 secondes cela devient important. 

 

Prendre sa température 

Un autre signe révélateur de bonne santé: la température rectale. Utilisez pour cela un thermomètre de 15 cm de long, minimum. Secouez le avant utilisation puis enduisez le de vaseline ou de salive. Enfoncez suffisamment et appuyez contre les muqueuses du rectum. 

La température physiologique d’un cheval adulte au repos est comprise entre 37,2 °C et 37,8 °C. La température d’une jument peut être légèrement plus élevée que celle d’un étalon. Le poulain quant à lui à une température plus importante et peut atteindre les 38,5°C sans qu’il y’ai besoin de s’inquiéter. 

Un température au delà de 38,6°C et inférieur à 37,8 °C nécessite l’intervention d’un vétérinaire. 

La température rectale peut varier chez chaque individu, pour ne pas vous inquiétez pour rien, prenez la température quelques fois pour pouvoir avoir une idée de la température physiologique de votre cheval et pouvoir au mieux juger d’une augmentation significative pour votre cheval. 

Ce geste permet assez rapidement de voir si son cheval à de la fièvre et s’il souffre éventuellement d’une infection. 

Couleur physiologique des gencives chez le cheval

Vérifier la couleur des muqueuses

La muqueuse est une couche de cellule à l’intérieur des organes creux, du tube digestif, des bronches, des organes génitaux et de la bouche. La muqueuse sur la face antérieure du globe oculaire s’appelle plus précisément la conjonctive. Celle ci forme une barrière empêchant la plupart des bactéries et autres corps étranger de s’introduire dans l’organisme de votre cheval.


               « Les muqueuses doivent physiologiquement être roses (pâles)— humides - lisses et sans dépôts »

Le changement de couleur d’une muqueuse est essentiel et très révélateur de l’état de santé de votre cheval. 

La zone la plus facilement accessible c’est la bouche. Pour ceci il vous suffit de soulever la lèvre supérieure ou inférieure de la bouche de votre cheval et d’observer. Si la muqueuse prend une teinte rouge brique voir violacé : le cas peut se présenter en cas de choc, de fortes températures ou d’inflammation. 

Des muqueuses très pâles voire blanches indique probablement une hémorragie interne (importante). 

Pour finir des muqueuses qui tendent vers le jaune indiquent un problème hépatique (foie). 

Appuyez avec votre pouce sur la gencive et observer: la couleur doit revenir rapidement (2-3 sec), cela indique une bonne irrigations des vaisseaux capillaires. 

 

La conjonctive est un peu plus délicat à observer. Il est conseillé d’être à deux pour réaliser la manipulation et observer correctement sans pour autant risquer de blesser votre cheval. 

Veuillez observer les deux yeux avant de vous inquiéter ou de faire des conclusions trop hâtives. 


« Faire moins c’est faire plus »


Cela signifie que moins vous ferait, mieux se portera votre cheval. Ne pas s’inquiéter trop vite et laisser la nature se défendre. L’organisme de votre cheval n’en sera que plus résistant. 

Cependant si un doute plus important vous envahit, veuillez contacter le vétérinaire. 

Les crottins et l’urine : des éléments à ne pas négliger

Physiologiquement les crottins doivent être assez rond et plutôt foncés. Les crottins plus clairs et/ou liquides peuvent être le signe que votre cheval est parasité ou infecté. 

Les crottins trop secs et/ou l’odeur doivent également vous interpellez. Le crottin en règle général ne sent pas trop fort. 

L’absence de crottin au cours d’une journée est un signe alarmant: une colique peut en être la cause. 

Le couleur du crottin est souvent influencé par ce qu’il mange, si le crottin est de couleur verdâtre et que votre cheval était au pré les derniers jours, ne vous inquiétez pas, c’est naturel. 

Cependant inspectez les crottins afin de voir qu’il n’y est pas de graines entières, de corps étranger ou de fibres mal digérées. Cela peut être le cas par exemple chez les chevaux âgés, il faudra dans ce cas réagir et adapté la nourriture afin que celui-ci ne maigrissent pas de trop. 

 
L’urine quant à elle, chez un cheval en bonne santé, doit être jaune clair. L’urine trop claire, souvent diluée peut être un signe d’insuffisance rénale, de diabète ou de « cushing ». Une urine trop sombre, orangée peut être un indice de déshydratation ou même d’intoxication. 

Une urine de couleur rouge peut être du à une maladie hépatique, un coup de sang ou à une piroplasme libérant ainsi de l’hémoglobine ou de la myoglobine dans l’urine. Des petits points rouges dans l’urine correspondrais plutôt à une pathologie rénale comme des calculs. 

Afin de pouvoir juger au mieux la couleur de l’urine de votre cheval, prenez un mouchoir blanc jettez le rapidement dans la flaque de l’urine peu de temps après que votre cheval ait uriné. 


Attention veillez cependant à ne pas faire de diagnostique vous même, en cas de doute veuillez contacter un vétérinaire en cas de doute. 

Afin de savoir si votre cheval boit assez, si vous avez des doutes, coupez l’abreuvoir automatique si vous en avez un et remplacez le par un sceau. Ainsi vous aurez une idée de la quantité d’eau que boit votre cheval. 

Fréquence cardiaque

La fréquence (rythme) cardiaque correspond au nombre de battements cardiaques par unité de temps (minutes). Le rythme cardiaque ne correspond pas exactement au pouls. Le pouls désigne la perception au toucher de l'artère battante. 

La fréquence peut varier en fonction de l’âge, de la forme physique, la prise ou non de médicament, l’état cardiovasculaire et de la taille de l’animal. 

Chez le cheval adulte et en bonne santé le rythme cardiaque est de : 30 à 40 battements/minutes. Chez le poulain elle peut monter jusqu’à 70 et monter jusqu’à 160 après un effort. Celle-ci doit redescendre rapidement après l’entraînement. 

Pour mesurer le rythme cardiaque de votre cheval il faut vous équiper d’un stéthoscope et d’une montre trotteuse (aiguille pour les secondes). 

Placez vous à coté de votre cheval, posez votre stéthoscope au-dessus de la pointe du coude et sous le muscle de l’épaule. (N’hésitez pas à bien enfoncez votre main) Maintenant regardez votre montre et comptez les battements du coeur de votre cheval pendant 15 secondes. Ensuite il vous suffit de multiplier ce nombre par 4, pour avoir le nombre de battement par minute. Faites cependant attention : 2 battements correspondent à un cycle cardiaque, il vous faudra alors compter les « doubles battements ». 

Entraînez vous régulièrement afin de connaître la fréquence moyenne au repos de votre cheval. Ainsi vous pouvez repérer rapidement un changement éventuellement pathologique et réagir en conséquence (vétérinaire).  

 


Le pouls se mesure sous la ganache ou au niveau du boulet (Membre antérieur). Appuyez doucement vos doigts (pas votre pouce !) contre l’artère et commencez à compter. Pour cette manipulation vous aurez également besoin d’une montre trotteuse. Les artères au niveau du paturon, les artères digitales propres palmaires vous permettront  de trouver le pouls digité. 

La veine qui longe la mandibule (face antérieure et médiale) vous évitera d’avoir à vous baisser.

Le pouls doit être régulier. 

Le nombre de battement compté correspond déjà à la fréquence en pulsations par unité de temps (ici pas de « doubles battements »). Comptez de manière à avoir le nombre de pulsations par minute (15 secondes x 4 ou bien 30 secondes x 2, c’est à vous de voir). 

En conclusion je dirais qu’il est important de bien connaître votre cheval et de l’écouter. Entrainez vous à prendre la fréquence cardiaque ou même la température de votre compagnon, afin de savoir quelles sont ses données physiologiques(elles peuvent légèrement varier d’un individu à un autre) reconnaître rapidement quand votre cheval est inconfortable.  

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2019 par equinet.ch