Monter en selle d'amazone

La question que l'on me pose souvent est : POURQUOI ?
Une question tout à fait légitime, car monter en selle d'amazone est techniquement plus exigeant (surtout au début) que dans une selle d'homme, au début vous êtes assis inconfortablement et avez des muscles endoloris partout (comme dans une selle d'homme), vous cherchez une selle adaptée à votre cheval et à vous-même depuis des années et à un moment donné vous réalisez que vous avez 12 selles d'amazone pour deux chevaux et qu'aucune ne convienne, des complications partout où vous regardez. A l'avenir, on achètera d'abord la selle d'amazone et ensuite on cherchera le cheval adapté à la selle.....

Le sentiment de bonheur quand vous avez enfin trouvé la bonne combinaison de cheval et de selle latérale, et que vous pouvez monter !


Voici un bref aperçu des données clés fréquemment citées dans l'histoire de la monte dans les fourches :

L'équitation en assiette latérale a été documentée dans l'histoire au moins depuis l'antiquité par la déesse celtique Epona, qui a également été reprise par les Romains. Epona était représentée en assiette latérale à cheval. On m'a rapporté qu'une petite sculpture de l'Epona se trouverait à la Fondation Gianadda à Martigny VS.

Beaucoup de choses se sont passées depuis l'antiquité lorsqu'il s'agit d'équitation en selle d'amazone.
Au 12ème siècle, il y avait des coussins de selle avec un repose-pied pour la dame, dont le cheval était conduit par un monsieur. La dame s'assit latéralement, les deux pieds sur le repose-pied. Elle n'avait aucune influence ou contrôle sur son cheval.
C'était un obstacle à la chasse, parce que les dames voulaient aller chasser avec les messieurs comme la politique y état faite.
En 1382, c'est Anne de Bohême qui s'autorisa à tourner le haut de son corps dans la direction de la course du cheval et à retirer son pied droit du repose-pied. Elle a "inventé" la première fourche de la selle d'amazone pour tenir son genou droit. Mais elle était encore loin d'avoir une assiette assurée.
Au XVIe siècle, c'est Catherine de Médicis, dont le nom est plus associé à une période de troubles politiques et religieux qu'à l'équitation, qui esresponsable pour la deuxième fourche. La deuxième fourche était sur la droite à l'extérieur, de sorte que les deux fourches tenaient la cuisse droite. Selon la légende, c'était une cavalière enthousiaste et une femme très intelligente qui n'avait pas l'air particulièrement belle, mais qui était fière de ses chevilles. Avec l'introduction de la seconde fourche, elle a gagné en autonomie d'une part et d'autre part, elle pouvait montrer sa cheville droite très discrètement lorsque la jupe était légèrement soulevée par le vent.

Ce n'est qu'au XIXe siècle que la fourche inférieure vissable a été inventée, probablement en 1830 par le professeur d'équitation et auteur français Jules Pellier. Cette fourche tient la cuisse gauche, de sorte que les Amazones pouvaient maintenant rouler de façon autonome dans les trois allures et participer à des concours dans toutes les disciplines.

La dame qui a rendu la chasse en selle encore plus populaire était l'impératrice Elisabeth d'Autriche.

Aujourd'hui, en plus des associations des pays européens et des Etats-Unis, il y a aussi des représentants des royals comme la Reine Elisabeth d'Angleterre qui, jusqu'à il y a quelques années encore, montait activement en selle amazone.
En France, il y a des dames qui ne montent qu'en selle latérale et ceci uniquement en chasse, en Irlande, il y a Susan Oakes, qui a établi le record du saut en hauteur en selle amazone avec 2,03 m en 2013.

L'équitation en selle amazone n'est pas une discipline à part, c'est l'équitation classique anglaise avec les aides classiques, sauf que l'on s'assoit en selle amazone !

L'Association Suisse des Amazones a été fondée en 2007 avec le but de promouvoir et soutenir la monte en amazone en Suisse. Depuis 2010 elle est membre partiel de la FSSE.

Sa devise : sécurité et élégance.

Ses activités :
- Faire connaître l'équitation dans les fourches en Suisse
- Baptêmes, cours et stages en selle amazone avec des enseignants nationaux et internationaux
- Organisation de la journée des amazones.
- Organisation de la participation à des concours à l'étranger
- Participation à des représentations, des démonstrations et des spectacles.


Quelques remarques :
- Même dans le passé, il y avait des dames qui montaient dans les selles des hommes et des femmes.
- Dans le texte, je parle du développement de la selle amazone near-side "anglaise", avec laquelle vous avez les jambes à gauche. Il y a aussi des selles amazone off-side avec les jambes à droite. J'exclus les selles amazone Western, Vaquera et autres dans ce texte.

Dorothee Berg

 

Journée des Amazones


5.10.2018 Besuch Privatkollektion Damensättel in Chenarlier VS / Visite collection privée selles d’amazone à Chenarlier VS

6.10.2018 Besuch Pferdemuseum La Sarraz & Saddlefitting / Visite Musée du cheval à La Sarraz & Saddlefitting

7.10.2018 Prüfungen / Epreuves, Haras National Suisse, Avenches

Tags: reitsport.ch
Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2019 par equinet.ch