C'est l'heure des cadeaux - faites vos achats maintenant en toute tranquillité et bénéficiez du DROIT DE RETOUR PROLONGÉ jusqu'au 08.01.2021
cross
weitere anzeigen
weniger anzeigen

Un réhausseur pour selle, kézako?

Depuis bien longtemps, lorsque je monte mon Haflinger, j'ai l'impression de « glisser en arrière » dans ma selle. Ducoup, mauvaise assiette, mauvaise posture et ce n'est pas toujours sympa d'aller se ballader ou travailler comme ça !

Ce sentiment s'est encore accentué lorsque l'on a commencé à sauter ensemble. C'est bien plus compliqué d'amener son cheval droit sur l'obstacle tout en le retenant sans pouvoir avoir une bonne assiette ! Surtout que le mien à tendance à foncer tout seul sur l'obstacle dès qu'il se présente en face de lui, parce que c'est super amusant de sauter par dessous ! Bon, c'est toujours mieux comme ça que le contraire, mais là n'est pas le problème...

 

D'abord, j'ai pensé que la selle glissait vers l'arrière. Alors hop, on essaie les colliers de chasse, les bricoles et tout ça mais rien n'y fait : à la fin de la séance, je suis toujours trop en arrière avec mon bassin par rapport à mes épaules. Donc peut-être que c'est moi qui doit revoir comment mettre une selle sur le dos de mon cheval, mais il me semble que depuis le temps ça devrait quand même aller. J'essaie de la poser un peu plus sur le garrot pour qu'elle glisse moins par la suite. Mais de nouveau le résultat est le même ! J'avais également profité de demander à mon ostéopathe si la selle était bien adaptée à mon cheval, et résultat des courses : oui, c'est une selle parfaitement bien adaptée pour son dos !

Quelques temps plus tard, c'est aux cours de préparation de brevet que l'on parle, entre deux feuilles de théorie, d'une jument du club. Sous sa selle se trouve un ''réhausseur'', car autrement sa cavalière ne pourrait jamais avoir une bonne position une fois en selle. Et hop on repart sur la matière du fameux classeur. Mais cette petite anecdote m'a fait réfléchir : Et si j'avais le même problème avec mon cheval ?


Je n'avais jamais entendu auparavant cette notion de réhausseur de selle. Je me lance dans quelques recherches et découvre que la marque Horze propose des réhausseurs arrières et avant. Génial, ils sont en plus disponibles sur Reitsport pour un bon prix, donc j'en commande un ! A ce stade, on n'a plus rien à perdre alors autant essayer.

Quelques jours plus tard je déballe mon carton et découvre le fameux réhausseur ! Il a l'air bien à première vue, assez grand, transparent et tout mou, car il est en gel. C'est encore un avantage, puisque grâce à la matière en gel il ne glissera ni de la chabraque, ni de la selle et tiens bien en place.
On essaie tout ça à cheval ; le réhausseur se voit un peu quand même entre la selle et la chabraque, mais ça ne dérange pas plus que ça. Bien sûr, c'est moins joli qu'un beau mouton, mais ce n'est pas horrible non plus ! Ce qui est bien, c'est qu'il peut aussi se mettre directement en contact avec le dos du cheval. Il se pose comme un amortisseur sur l'arrière de la selle, qu'on viendra ensuite poser dessus (d'ailleurs, il a également cette fonction ! Il réhausse ET amortit ! Sympa, ça fait du deux en un!). Ce qui est vraiment bien, c'est que on a juste la partie arrière, et pas un amortisseur complet qui doit être de la même taille que la selle : là, on le pose où il faut pour que l'arrière de la selle arrive juste dessus.


Maintenant, en selle ! La sensation change dès l'échauffement, j'ai pour la première fois l'impression d'être ''assise'' véritablement sur ma selle ! Et non en équilibre avec les épaules en avant pour compenser. Non, là je peux avoir une bonne assiette, et je sens que le réhausseur amortit bien les réceptions des sauts, ou les sauts de moutons de mon cheval ! Ca change énormément, et là j'ai vraiment la sensation de monter à cheval avec classe !

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2020 par equinet.ch