weitere anzeigen
weniger anzeigen

Une trousse à pharmacie pour mon cheval

Une trousse à pharmacie, servant à prodiguer les premiers soins en cas de bobos de carrosserie ou de problèmes plus grave, est le must have de tout cavalier qui se respecte. Voilà donc un petite check liste des produits indispensables.

LES OUTILS
- Un thermomètre, afin de vérifier la température du cheval, qui rappelons le, se situe entre 37,5 et 38,5° C. Pour plus de sécurité, accrochez-y une ficelle !
- Du coton, afin d'y déposer le désinfectant et de faciliter les soins
- Des compresses, pour nettoyer les plaies. Privilégiez le format 60x60, les dimensions plus petites étant difficilement utilisables sur les chevaux
- Un rouleau d'essuie-tout, toujours utile pour nettoyer en surface
- Des ciseaux, afin de couper les poils situés sur les pourtours d'une blessure qui sera alors plus propre et plus facile à soigner
- Une seringue, pour faciliter le soins des abcès par exemple
- Une pince à épiler. Saisissez une boulette de coton avec votre pince, et vous pourrez désinfecter les endroits les plus improbables et inaccessibles
- Des gants jetables, à utiliser pour chaque soins, puis à jeter !
- Un calepin  et un stylo, afin d'y noter les conseils de votre vétérinaire
- Une liste avec les numéros d'urgence, à accrocher sur votre armoire ou sur le boxe de votre cheval (vétérinaire, maréchal, ostéopathe, votre numéro personnel, ainsi qu'une personne de contact au cas où vous ne seriez pas atteignable)

LES DESINFECTANTS
 - De la Bétadine en savon et en solution, afin de nettoyer et de désinfecter les petits bobos du quotidiens

LES POMMADES
 - De la pommade cicatrisante, de type Vita-Merfen, pour accélérer la cicatrisation des plaies. Rappelons que ce type de crème évite que les poils ne repoussent de couleur blanche lors de blessures plus profondes

LES PROBLEMES MUSCULAIRES ET ARTICULAIRES
- Des bandes de repos, pour soulager les problèmes d'engorgement des membres
- Du gel rafraichissant, afin de masser les membres et d'apaiser les tensions musculaires et articulaires
- De la pommade à l'arnica, pour un effet semblable au gel rafraîchissant. A noter qu'il existe une pommade rafraîchissante à l'arnica. Le top !
- Des anti-inflammatoires, de type equipalazone (pensez à prévoir un petit bol et une fourchette, pou écraser une banane. Ajoutez-y de la mélasse, puis l'equipalazone. Les chevaux adorent ce petit mélange, et ne rechignent ainsi pas à avaler leur médicament)

LA GALE DE BOUE
- De la crème hydratante de type Dermaprotec, pour soigner la gale de boue
- Un linge propre, pour sécher les membres avant d'y appliquer la crème hydratante

LES SABOTS
- De la liqueur de Vilat, pour les fourchettes pourries
- Une trousse de maréchalerie, avec mailloche, rogne-pied, rénette, cure-pied, et tricoises
- Des bandes de ouates, afin d'y enrouler les sabots blessés
- Du gros scotch, pour faire tenir les bandes de ouates, et protéger aux mieux les plaies contre l'humidité et les bactéries

LES PIQÛRES D'INSECTES, DEMANGAISEONS ET PROBLEMES DE PEAU
- Du fenistil, afin de soulager les piqûre d'insecte
- Du vinaigre de pomme, pour apaiser en cas de dermite estivale ou de piqûre
- De la vaseline, afin de protéger la peau sèche de votre cheval durant certaines périodes de l'année. Badigeonner les commissures des lèvres avec de la vaseline évitera par exemple les blessures dues aux frottements de l'embouchure sur une peau sèche. A noter que la vaseline servira également à débarrasser les poils imbibés de la sève des arbres. Il suffit d'étaler la vaseline, de masser, puis d'enlever le surplus à l'aide d'une compresse.

Allé hop ! Allez faire un tour sur la boutique en ligne de reitsport.ch, et trouvez votre bonheur. Et n'oubliez pas qu'une trousse à pharmacie vise à prodiguer les premiers soins, mais ne remplace en rien les conseils d'un vétérinaire.






Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

© 2020 par equinet.ch