Home
Shop
Petites annonces
Annuaire
Agenda
Forum
Login
 
Dossiers & articles
En images
News
Nos partenaires
Contact
Aide
 
 
 


  L'actualité hippique


Afficher toutes les news

 
 

10.04.17

L'armée suisse ne se passera pas de ses franche-montagnes

Les restrictions budgétaires de l'armée suisse touchent également les chevaux oeuvrant dans le milieu militaire. Près de 40 chevaux de sport destinés aux officiers seraient menacés pour des causes économiques. 

Cependant, les chevaux destinés au transport du matériel n'auraient pas de soucis à se faire, aucune menace ne planerait sur eux. Un soulagement pour la fédération suisse du Franche-Montagne. En effet, l'armée participe au bon fonctionnement de l'élevage en achetant environ 20 à 25 nouveaux chevaux par année. Au total, environ 300 chevaux franches-montagnes oeuvrent sous les couleurs du drapeau suisse.  De plus, l'armée suisse utilise ces chevaux également à l'étranger, ce qui leur permet de faire connaitre la race hors des frontières et de promouvoir l'élevage suisse. 

Les chevaux de l'armée ne font pas tout l'élevage franche-montagne, mais participent à une bonne partie du développement de ce dernier, et reste donc une part importante. Heureusement, pour l'heure l'armée continuera d'acheter de nouveaux produits pour le transport de matériel, et laissera de côté une partie des chevaux de sport destinés à la monte pour les officiers. 

Interview du président de la fédération suisse du franche-montagne, Bernard Beuret, à écouter sur rjf.ch



Plus d'infos:https://www.rfj.ch/rfj/Actualite/Region/20170320-L-armee-aura-toujours-besoin-de-chevaux.html
Retour à la page précédente

Commentaires pour cet article - Ajouter un commentaire
Il n'y a pas encore de commentaires


Ajouter un commentaire

 

 


 

Ce site existe grâce au soutien de nos partenaires. Nous les en remercions. - Afficher la liste de nos partenaires

 

 


Temps nécessaire à la requête: 0.010030 sec.
affichages:
prévu pour un affichage 1024 x 768
© ce site a été développé par